Soirée de clôture

Soirée de clôture

Samedi 10 novembre
18h30 – Carré Amelot

Remise des Prix

21h – La Sirène

Kaniama Show
de Baloji

1. Kaniama Show

Kaniama Show est une satire de TV étatique dans un pays d’Afrique diffusant sa propagande de soft power entre interviews complaisantes et intermèdes musicaux.

 

Baloji

Après l’album Hôtel Impala (2008) et sa version congolaise auréolés de 4 étoiles par la presse mondiale, Baloji publie au printemps 2018 un nouvel album intitulé 137 Avenue Kaniama. Baloji réalise lui-même les clips et les visuels de ses divers projets. Kaniama Show est son premier court métrage de fiction. Il se présente comme une satire de la télé propagandiste en Afrique ; le tournage d’un premier long métrage dont il a écrit le scenario et qu’il va réaliser est planifié pour 2019. Baloji en swahili veut dire « homme de sciences », mais durant la colonisation, sa signification a dérivé avec l’évangélisation, vers « hommes de sciences occultes et de sorcellerie ». Plaçant la résilience au centre de son travail, Baloji propose un art de collusion et de croisement, débridée et libérée des balises de genres.

Visionner la bande annonce

Fonko, la révolution musicale africaine (Angola et Ghana)
de Lamin Daniel Jadama et Lars Lovén

2. Fonko

Le Ghana et l’Angola sont deux des économies les plus dynamiques au monde, ainsi que deux pays en pleine révolution musicale. Alors que le Kuduro explose dans un Angola qui essaie toujours de se défaire des trois décennies de guerre civile, la dernière mode au Ghana, pays plus libre, est à l’Azonto.

 

Lamin Daniel Jadama et Lars Lovén

Lamin Daniel Jadama est producteur, producteur de radio et DJ à la radio nationale suédoise. Il est membre du conseil d’administration de CinemAfrica, le plus grand Festival de cinéma africain en Europe du Nord. Lars Lovén est un critique musical et journaliste indépendant écrivant sur la culture en général et mettant l’accent sur le développement mondial de la musique. Tous deux ont produit et réalisé la série documentaire télévisée Fonko sur la musique africaine contemporaine.

Projection suivie du concert de

Baloji


Baloji est un artiste en mouvement, musicien, poète, réalisateur, homme d’images et d’idées. Il est en mouvement, à l’instar des habitants de l’avenue Kaniama à Lubumbashi. En mouvement, comme l’afro beat qu’il créé, fruit d’une alliance improbable entre rockrumba et funk futuriste. En mouvement comme l’ère capturée par sa plume, une ère où l’intime et le politique se rencontrent et s’affrontent.

 

 

Prévente au Foyer du Festival du mardi 6 au samedi 10 novembre au tarif abonné : 14 €
Plus d’informations sur le site de La Sirène