23 nov 2016

Interview – Giulia Grossmann

C’est avec grand plaisir que nous interviewons aujourd’hui Giulia Grossmann pour son documentaire « Mars Society », présenté lors de la seizième édition des Escales Documentaires. Le Journal Licencieux : Giulia Grossmann, bonjour. G.G. : Bonjour. LJL : On vient de visionner votre documentaire « Mars Society ». Avant de rentrer dans le vif du sujet, est-ce que vous pourriez nous faire une brève présentation de vous ? G.G : Oui, je m’appelle Giulia Grossmann, je suis réalisatrice et monteuse. Ça fait plus de cinq ans que je fais des films, même plus. J’ai commencé à m’intéresser au médium vidéo pendant mes études aux Beaux-Arts, j’ai fait plusieurs écoles d’art en France,...

+

0

Christophe Renaud

283
23 nov 2016

Madame B, histoire d’une nord-coréenne

« Je veux vivre sans être surveillé, je veux vivre dignement. » Mr X. « J’ai mal au cœur . Toujours mal au cœur. Pourquoi nos vies sont-elle si dures ? Personne ne se soucie de nos vies. » Mme B. Cette œuvre, dont personne ne voulait, a été sacrée Meilleur Documentaire au Festival International de Moscou et au Festival de Zurich. Sélectionnée à Cannes dans la catégorie ACID (Association du Cinema Indépendant pour sa Diffusion), c’est dans la même catégorie qu’elle est présentée aux Escales Documentaires. Sa sortie dans nos salles obscures est prévue pour le 22 février 2017. Madame B, c’est une...

+

0

Estelle Baudry

607
23 nov 2016

Piano

Les forces de l’ordre, des larmes, la musique, et surtout un vieux clavier peint aux couleurs du drapeau ukrainien. C’était « Piano » de Vita Maria Drygas en concours pour le Prix des Jeunes des Escales Documentaires… A la suite de la décision du gouvernement ukrainien de ne pas signer l’accord d’association avec l’Union Européenne en novembre 2013, de nombreuses manifestations éclatent, notamment sur la Place de l’Indépendance à Kiev. Ce film documentaire, en mémoire des victimes du conflit ukrainien, nous fait vivre un instant la vie des opposants au gouvernement de Viktor Lanoukovytch et l’utilisation du piano comme œuvre de contestation. L’histoire commence dans ce...

+

0

Thomas Tessier

322
23 nov 2016

Interview – Virginie Linhart

« Un bon documentaire, c’est un documentaire dans lequel on ne s’ennuie pas, qui nous touche, où on comprend tout » Virginie Linhart, invitée d’honneur des Escales Documentaires Le Journal Licencieux : Vous êtes l’invitée d’honneur de cette 16ème édition des Escales Documentaires de La Rochelle. Dans quel état d’esprit avez-vous abordé ce rôle ? Virginie Linhart : Avec un grand bonheur, les Escales Documentaires est un festival extraordinaire en France et très important pour les documentaristes, avec une très grande qualité de programmation, avec un public très varié. Moi j’apprécie beaucoup le fait que, souvent, le documentaire dans des projections comme...

+

0

Mathilde Giraud

297
23 nov 2016

Amnesia

Lors de son voyage aux Etats-Unis, Piotr se rend au Washington Holocaust Museum où il est interpellé par une affaire de pogrom ayant eu lieu en 1946, à Kielce dans sa ville natale. De retour en Pologne, Piotr décide de mener son enquête et d’affronter le silence d’une époque que tout le monde souhaite oublier. Jerzy Sladkowski   Le film s’ouvre sur des assiettes en porcelaine où figurent des photos, volontairement brisées, comme pour effacer toutes preuves de cette année noire et sordide. Autour de la table familiale, verre de tequila à la main, Piotr raconte son voyage à sa...

+

0

Romane Bouclaud

279
23 nov 2016

Vincennes, l’université perdue

Des arbres. Une clairière. C’est là que Virginie Linhart part à la recherche d’une trace, un signe. Celui de l’Université de Vincennes, symbole de 1968. Les sons, les odeurs de ce joyeux endroit où enseignait son père, Robert Linhart. « Vincennes : l’université perdue » nous dépeint un monde, loin mais en même temps si proche. Un autre modèle d’enseignement, expérimentation qui viendra causer sa fin malheureuse sur ordre du gouvernement en 1980. Ce nouveau mode d’études, avec comme chef de file Michel Foucault, remettait en cause les savoirs académiques : inscriptions ouverte aux travailleurs, aucune limite d’âge… Et le...

+

0

Mathilde Giraud

307
23 nov 2016

Quand j’avais 6 ans, j’ai tué un dragon

Sélectionné dans la catégorie « Prix des Jeunes » aux Escales Documentaires de La Rochelle, « Quand j’avais 6 ans, j’ai tué un dragon », long-métrage de Bruno Romy produit en 2016, nous conte l’histoire de Mika, atteinte d’une leucémie. Réalisé par le papa de la petite fille, qui se définit lui-même comme un cinéaste burlesque, ce documentaire est gravement drôle. L’humour se veut enfantin, tout comme la réalisation. Un parti pris qui allège le sujet tout en lui donnant plus de profondeur. En effet, l’imagination et la créativité sont des biens précieux permettant à ces enfants qui ont grandi trop vite de conserver...

+

0

Estelle Baudry

289
15 nov 2016

Somme 1916

Alors que nous commémorons aujourd’hui même les 98 ans de la fin du 1er conflit mondial et bientôt les 100 ans de la fin de la Bataille de la Somme, les Escales Documentaires nous proposaient hier un retour sur ce qui reste la bataille la plus meurtrière de la 1ère Guerre Mondiale avec le documentaire « Somme 1916 : la bataille insensée » de Jean-Francois Delassus. C’est un voyage dans le passé que Jean-Francois Delassus nous offre. Une plongée dans l’enfer des tranchées qui entaillaient les terres de la Somme il y a exactement 100 ans. Les documents d’archives nous montrent ainsi l’insouciance...

+

0

Téo Septier

296
10 nov 2016

Sarajevo, des enfants dans la guerre

Pour leur soirée d’ouverture, les Escales Documentaires ont diffusé mardi soir  »Sarajevo, des enfants dans la guerre » de Virginie Linhart, invitée d’honneur du Festival. Réalisatrice engagée, elle revient, 20 ans après, sur le siège de Sarajevo… C’est donc en toute logique que cette dernière fait appel, en 2013, à Romain Goupil, cinéaste mondialement reconnu pour, entre autres, son long-métrage  »Mourir à 30 ans » (Caméra d’Or au Festival de Cannes). Ayant joué le rôle du  »facteur vidéo » entre Sarajevo & Albertville lors du conflit serbo-bosniaque, son travail a permis à la réalisatrice de construire son oeuvre, la permettant de s’appuyer sur...

+

0

Mathieu Huitric

362
10 nov 2016

Une semaine de projections riches et variées !

Le Festival des Escales Documentaires s’est ouvert mardi soir au Carré Amelot, autour de la thématique de l’engagement. Au programme, 62 projections et 21 pays représentés pour cette 16ème édition ! Le tout avec une entrée participative, chacun donnant ce qu’il veut ! Chacun s’est alors retrouvé autour d’un cocktail organisé pour l’occasion, en discutant de la programmation. Après feuilletage de brochure, choix des films à aller voir et débats autour d’un verre, la 16ème édition des Escales Documentaires s’est ouvert par un discours du nouveau Président de l’association, remerciant tous les partenaires ainsi que les lieux de projection (la Médiathèque Michel-Crépeau,...

+

0

Mathilde Giraud

316
Page 1 of 212